AU SERVICE DU PARTICULIER

Constructions neuves

Parcours C

Pour votre construction, vous viser un label

retour présentation du parcours C 1re étape 2e étape 3e étape 4e étape

5
LES BÂTIMENTS À ÉNERGIES POSITIVES

LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2018

 

De nombreuses rumeurs circule au sujet de cette nouvelle réglementation thermique. RT 2018 ou RT 2020 ? Les dates d'applications sont désormais connues :

  • 2018 pour les bâtiments publics qui devront montrer l’exemple.
  • 2020 pour toutes les autres constructions, y compris les maisons individuelles.

 

La RT2 018 pourraient bien devenir aussi une RE 2018. RE pour Réglementation Environnementale, car cette réglementation prendra en compte des paramètres qui vont au-delà de la simple thermie du bâtiment.

 

Comme toutes les réglementations thermiques, la RT 2018 imposera pour toutes les constructions nouvelles des performances énergétiques supérieures à la précédente.

La RT 2012, prévue par le Grenelle de l’environnement et le label BBC, était destinée à diviser par 3 la consommation énergétique des constructions, à 50 kWh/m² par an maximum, en limitant le chauffage, la climatisation, l’éclairage, l’eau chaude sanitaire et la ventilation.

La RT 2018 va imposer une production d’énergie supérieure à la consommation. La dépense devra donc être inférieure à 0 kWh/(m².an). Le moyen nécessaire à la réalisation de ses objectifs passe par la conception d'un bâtiment passif couplé à une production d'énergie d'origine renouvelable.

La nouvelle réglementation thermique portera également sur la prise en compte de l'énergie "grise". C'est à dire l’énergie qu’il aura fallu dépenser pour construire le bâtiment.

 

Découverte du label énergie-carbone

 

La RT 2018 constitue une réglementation plus poussée que la RT 2012 puisqu’elle intègre les notions de gaz à effet de serre et de consommations d’énergie. Le label énergie-carbone qui fait partie de la RT 2018 va permettre de consolider cette dernière.

S’inspirant des labels déjà existants, cette nouvelle réglementation a un double objectif qui allie les bâtiments à énergie positive et les bâtiments bas carbone.

En respectant ce label, vous disposerez d’un avantage considérable puisque vous bénéficierez d’un bonus de 30% de surface constructible par les collectivités. Cet avantage est mis en place, d’après un arrêté du 12 octobre 2016, dans le but d’encourager la construction de bâtiments écologiques.

 

Qu’est ce qu’un bâtiment à énergie positive ?

Un bâtiment à énergie positive (BEPOS) est un bâtiment qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme. Pour obtenir un tel scénario il s’agit avant tout de minimiser le besoin énergétique en le ramenant à un niveau dit « passif ».
Un bâtiment à énergie positive est un bâtiment passif (BEPAS) qui dépasse son besoin en énergie à travers la production d’énergies renouvelables.

Ce standard sera obligatoire pour tous les logements neufs à partir de 2018 pour les bâtiments publics et 2020 pour les autres constructions.

Actuellement, un certain nombre de projets sont qualifiés de bâtiment à énergie positive. Cependant, aujourd’hui, aucun décret ni arrêté ne précise le champ opérationnel du BEPOS. L’association Effinergie est la seule en France à proposer un référentiel  encadrant ce type de construction : le label « BEPOS Effinergie 2013 ». Celui-ci a été conçu pour valoriser les bâtiments qui consomment peu d’énergie non-renouvelable et produisent sur site beaucoup d’énergie renouvelable. C'est en quelque sorte, la certification précurseur aux futurs labels qui seront basés sur la RT 2018.

 

Les points clés du label "BEPOS Effinergie 2013"

Le premier des pré-requis de ce label est le respect du label Effinergie + :
Quand la RT 2012 impose pour les bâtiments neufs d’habitation une consommation d’énergie primaire inférieure ou égale à 50 kWhep/m²/an, le label Effinergie + exige une réduction de 20% des consommations conventionnelles* d’énergie primaire (Cep), établissant ainsi son critère de consommation moyenne à 40 kWhep/m²/an. * sur les 5 usages (chauffage, refroidissement,  ECS, auxiliaires, éclairage)
Le Label Effinergie + requiert également un Bbio inférieur de 20% au Bbio imposé par la RT 2012, et ce pour tous les types de bâtiments.

Le renforcement de la perméabilité à l’air doit être également respecté :
- 0.4 m3/h.m² pour une maison individuelle
- 0.8 m3/h.m² pour un logement collectif
La mesure d’étanchéité à l’air du bâtiment est obligatoire pour tous les bâtiments tertiaires de moins de 3 000 m².

Autre prérequis, le bâtiment doit faire l’objet d’une évaluation de la consommation d’énergie grise et du potentiel d’écomobilité.

 

Pour être certifié « BEPOS Effinergie 2013», le bâtiment doit répondre à un autre critère essentiel :

Bilanepnr < Ecartautorisé

Le Bilan en énergie primaire non renouvelable (Bilanepnr) est calculé selon 3 étapes :
- Collecte des consommations d’énergie finale entrant et sortant.
- Passage en énergie primaire non renouvelable.
- Bilan d’énergie primaire non renouvelable.

Suivant la nature et l’environnement du bâtiment (type de bâtiment, zone climatique et densité), un écart à l’énergie positive (Ecartautorisé) est accepté pour obtenir ce label.

Pour en savoir plus sur les méthodes de calculs : cliquez ici

Voici quelques autres points de vigilance pour respecter le label BEPOS Effinergie 2013 :
- Prise en compte des tests d’étanchéité à l’air des réseaux de ventilation. Un des enjeux du BEPOS :améliorer l’étanchéité des réseaux VMC qui impacte fortement les consommations d’énergie et la qualité de l’air intérieur.
- Tenir compte des consommations électriques domestiques, des consommations liés au cycle de vie des matériaux de construction, et des consommations liées aux déplacements des habitants….

Règles techniques BEPOS Effinergie 2013
Règles_techniques_Bepos_Effinergie_2013-
Document Adobe Acrobat 534.1 KB
retour c'est la dernière étape du parcours

Vous êtes
arrivé
à la fin du
parcours C !

Vous vous voulez
maîtriser vos consommations futures ?

Parcours A Parcours B    Découvrez
le parcours 
D
Vous voulez revoir le parcour A ? Alors, cliquez ici. Vous voulez revoir le parcour B ? Alors, cliquez ici. Vous voulez revoir le parcour C ? Alors, cliquez ici. Consommation neuf

Rechercher sur le site :

Entrée de l’ADIL 26

ADIL Information Énergie Maison de l'Habitat

44 rue Faventines

BP 1022
26010 VALENCE CEDEX

Tél. 04 75 79 04 13

Nous contacter

Drôme

Information énergie

dans la Drôme :

nous rencontrer

L'ADIL Information Énergie est :

Acteur de la Plateforme Rénov'Habitat Durable

Membre du réseau RhônAlpin des Espaces Info Énergie

Avec le soutien financier de :

L’ADIL 26, c’est aussi :