AU SERVICE DU PARTICULIER

Constructions neuves

Parcours C

Pour votre construction, vous viser un label

retour présentation du parcours C 1re étape 2e étape 3e étape 5e étape

4
CERTIFICATION D’UN BÂTIMENT PASSIF

LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2018

 

De nombreuses rumeurs circule au sujet de cette nouvelle réglementation thermique. RT 2018 ou RT 2020 ? Les dates d'applications sont désormais connues :

  • 2018 pour les bâtiments publics qui devront montrer l’exemple.
  • 2020 pour toutes les autres constructions, y compris les maisons individuelles.

 

La RT2 018 pourraient bien devenir aussi une RE 2018. RE pour Réglementation Environnementale, car cette réglementation prendra en compte des paramètres qui vont au-delà de la simple thermie du bâtiment.

 

Comme toutes les réglementations thermiques, la RT 2018 imposera pour toutes les constructions nouvelles des performances énergétiques supérieures à la précédente.

La RT 2012, prévue par le Grenelle de l’environnement et le label BBC, était destinée à diviser par 3 la consommation énergétique des constructions, à 50 kWh/m² par an maximum, en limitant le chauffage, la climatisation, l’éclairage, l’eau chaude sanitaire et la ventilation.

La RT 2018 va imposer une production d’énergie supérieure à la consommation. La dépense devra donc être inférieure à 0 kWh/(m².an). Le moyen nécessaire à la réalisation de ses objectifs passe par la conception d'un bâtiment passif couplé à une production d'énergie d'origine renouvelable.

La nouvelle réglementation thermique portera également sur la prise en compte de l'énergie "grise". C'est à dire l’énergie qu’il aura fallu dépenser pour construire le bâtiment.

 

Découverte du label énergie-carbone

 

La RT 2018 constitue une réglementation plus poussée que la RT 2012 puisqu’elle intègre les notions de gaz à effet de serre et de consommations d’énergie. Le label énergie-carbone qui fait partie de la RT 2018 va permettre de consolider cette dernière.

S’inspirant des labels déjà existants, cette nouvelle réglementation a un double objectif qui allie les bâtiments à énergie positive et les bâtiments bas carbone.

En respectant ce label, vous disposerez d’un avantage considérable puisque vous bénéficierez d’un bonus de 30% de surface constructible par les collectivités. Cet avantage est mis en place, d’après un arrêté du 12 octobre 2016, dans le but d’encourager la construction de bâtiments écologiques.

 

QU’EST-CE QU’UN BÂTIMENT PASSIF ?

Un bâtiment passif pousse l’efficacité énergétique à son maximum : il garantit un climat intérieur confortable, hiver comme été, sans installation de chauffage ou de refroidissement conventionnel.
En pratique :

  • la puissance de chauffage nécessaire peut être véhiculée par l’air neuf hygiénique amené par la ventilation mécanique ;
  • il n’est pas nécessaire de placer de corps de chauffe car il n’y a plus de parois froides à compenser ;
  • dans les climats européens, cela correspond à un besoin de chauffage maximal de 15 kWhEP/m²/an.


Comme pour tout bâtiment à très haute efficacité énergétique, le principe de base est simple. Il s’agit de :

  • minimiser les pertes de chaleur, c’est-à-dire :
    • empêcher la transmission à travers les parois (opaques et vitrées),
    • ne pas perdre la chaleur de l’air chaud rejeté par la ventilation contrôlée (renouvellement d’air nécessaire dans le bâtiment pour maintenir une bonne qualité d’air),
    • freiner les fuites d’air chaud incontrôlées (dues aux défauts d’étanchéité de l’enveloppe thermique),
  • valoriser les gains,
    • gains solaires (via les fenêtres),
    • gains internes (via les équipements domestiques ainsi que l’activité des occupants).
Pas à pas vers la maison passive
Édité par le blog de la maison passive
Osez la maison passive - le Blog de la M
Document Adobe Acrobat 4.5 MB

MINERGIE (Suisse)

Il existe quatre standards de construction Minergie en Suisse : Minergie, Minergie-Éco, et les standards passifs Minergie-P et Minergie-Éco-P.

Le standard Minergie-P fixe de hautes exigences en matière de confort, de rentabilité et d’esthétique. La consommation au m²/an dans l’habitat individuel ou collectif neuf et ancien ne doit pas dépasser 30 kWh. Consommation comprenant les besoins en chauffage, eau chaude, aération et climatisation. Concernant les fenêtres, le triple vitrage (sur l’ensemble des fenêtres) est exigé pour atteindre de telles performances. Les bâtiments Minergie-P exigent le recours aux énergies renouvelables, l’installation de luminaires et de lampes optimaux et l’utilisation exclusive d’appareils électroménagers de la classe d’efficacité A (selon la déclaration E de l’UE). Les matériaux utilisés pour les bâtiments Minergie-P peuvent présenter un surcoût de 15 % au maximum par rapport aux matériaux conventionnels comparables.

Prestaterre est l’organisme certificateur en France du label européen Minergie qui concerne les bâtiments neufs et rénovés. Les bâtiments labellisés Minergie garantissent un niveau de confort supérieur tout en étant économiquement compétitifs, et une performance énergétique avec l’utilisation rationnelle des ressources énergétiques.
Ses avantages :

  • expertise reconnue du label suisse depuis plus de 12 ans,
  • la performance de l’enveloppe,
  • efficacité énergétique,
  • confort de l’habitant,
  • construction de qualité, saine et durable,
  • préservation de l’environnement,
  • surcoût limité à 10 %,
  • bâtiment à forte valeur ajoutée (estimée de 10 % à 15 % de la valeur initiale à la revente).


Il existe 3 labels en France :

  • MINERGIE-STANDARD
    • Performance énergétique de 38 kWhEP/m²/an en neuf.
    • Performance énergétique de 60 kWhEP/m²/an pour la rénovation.
  • MINERGIE-P
    • Performance énergétique de 30 kWhEP/m²/an en neuf.
  • MINERGIE-ÉCO
    • Performance énergétique de 38 kWhEP/m²/an en neuf.
    • Performance énergétique de 60 kWhEP/m²/an pour la rénovation.
    • Exigences : emploi d’éco-matériaux & ventilation mécanique.

Pour en savoir plus : www.minergie.fr et www.prestaterre.eu

PASSIV’HAUS (Allemagne)

Passiv’Haus est le standard européen de maison passive. Le référentiel est présent dans les vingt-sept pays de l’Union européenne via la création d’associations. Le cahier des charges du label de construction de maison passive allemande fixe trois critères :

  • une demande en énergie utile pour le chauffage à 15 kWh maximum/m²/an quelles que soient l’altitude et la zone climatique ;
  • une valeur d’étanchéité de l’enveloppe ;
  • contrairement à la norme Minergie la consommation en énergie primaire dans un habitat Passivhaus inclut en plus du chauffage et de l’eau chaude sanitaire, la consommation des auxiliaires (pompes) et la consommation de l’électrodomestique. La consommation de l’habitat Passiv’Haus ne doit pas excéder 120 kWhEP/m²/an.


En dehors des considérations énergétiques, pour atteindre les critères de consommation énergétique, l’installation d’une ventilation double flux haute efficacité de récupération de chaleur est quasiment inévitable. Ce système permet de réchauffer l’air en hiver et le rafraîchir en été. Les appareils électroménagers doivent appartenir à la classe A d’efficacité énergétique.
L’association La maison passive France a reçu l’agrément de certification de l’institut de Darmstadt en octobre 2007. Le coût approximatif d’une certification Passiv’Haus est de 1 500 € TTC pour une maison individuelle moyenne. À cela s’ajoute le prix du test d’étanchéité qui s’élève à environ 500 € TTC.
Le coût de la certification comprend deux phases : l’aspect théorique qui consiste à vérifier la conception du bâtiment et l’aspect pratique qui concerne le test à la porte soufflante.
Pour en savoir plus : www.passivhaus.fr

Comparaison BBC-Effinergie/Passif
COMPARAISON_BBC-PASSIF.doc
Document Microsoft Word 427.0 KB
Construction : labels et référentiels existants
Cliquez sur l’image pour l'agandir
retour suivant

Rechercher sur le site :

Entrée de l’ADIL 26

ADIL Information Énergie Maison de l'Habitat

44 rue Faventines

BP 1022
26010 VALENCE CEDEX

Tél. 04 75 79 04 13

Nous contacter

Drôme

Information énergie

dans la Drôme :

nous rencontrer

L'ADIL Information Énergie est :

Acteur de la Plateforme Rénov'Habitat Durable

Membre du réseau RhônAlpin des Espaces Info Énergie

Avec le soutien financier de :

L’ADIL 26, c’est aussi :